Vous êtes iciCODA : Lauréat du Prix 3D Entertainment de la 3D Guild

CODA : Lauréat du Prix 3D Entertainment de la 3D Guild


La version stéréoscopique de CODA : le final du Sacre du printemps lauréate du Prix 3D Entertainment de la 3D Guild.

Le 17 décembre 2015, la 3D Guild de Bruxelles remettait pour la première fois ses prix dans le cadre du Festival international 3D Stéréo Média de Liège. C’est la toute récente version stéréoscopique de CODA : le final du Sacre du printemps, film de 10’47’’ de Denis Poulin et Martine Époque, professeurs associés au Département de danse de l’UQAM, qui a remporté celui de la catégorie 3D Entertainment < http://www.3dstereomedia.eu/festival>
 
La veille, dans le cadre de la conférence professionnelle du Festival 3D Stéréo Média (PCON) qui réunissait une cinquantaine de professionnels spécialistes de la stéréoscopie de l’image, de l’ambiophonie et de la réalité virtuelle (VR), la compagnie belge BARCO avait procédé à une présentation d’extraits de CODA avec leur projecteur stéréoscopique laser de 60 000 lumens pour en tester le rendement avec des images de particules dansantes. Le résultat s’est avéré remarquable.
 
Coproduit par le LARTech et l’Office national du film du Canada (producteur René Chénier) en collaboration avec la compagnie FAKE Studio (producteur Marc Côté), CODA : le final du Sacre du printemps a bénéficié de subventions de recherche-création du CRSH, d’appui aux arts médiatiques du FRQSC, des équipements de MoCap de l’antenne UQAM d’Hexagram et de dons de particuliers via Indiegogo. Ce sont les pianistes TwinMuse Hourshid et Mehrshid Afrakhteh, étudiantes au DEPA de l’UQAM, qui ont enregistré la version 4 mains/un piano du Sacre du printemps d’Igor Stravinski. La trame sonore complémentaire est l’oeuvre de Benoît Dame. L’infochorégraphie a été montée par Martine Époque et Pierre-Luc Boily. La stéréoscopie, réalisée chez FAKE Studio sous la direction de Marc Côté, a été produite par Maxime Lepage et parachevée par Alain Baril (sur la photo avec Martine Époque et Denis Poulin lors de la Award Ceremony au Théâtre de Liège). Les interprètes qui ont réalisé la capture du mouvement pour faire danser les particules qui les incarnent à l’écran grâce à la maestria de Vincent Fortin sont Brianna Lombardo, Robert Meilleur, Frédérick Gravel et Séverine Lombardo. Ils étaient sous la direction chorégraphique de Martine Époque et Frédérick Gravel
 

Calendrier d'activités

L M M J V S D
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30