Vous êtes iciLa façade de l’Agora du Cœur des sciences sert d'écran à la projection Demi monde, de l'artiste Richard Kerr.

La façade de l’Agora du Cœur des sciences sert d'écran à la projection Demi monde, de l'artiste Richard Kerr.


Les images se dégradent, se reconstituent et se dissolvent les unes dans les autres, à un rythme d’une lenteur quasi imperceptible. Demi monde, une projection de l'artiste multimédia et cinéaste montréalais Richard Kerr est présentée sur la façade de l’Agora du Cœur des sciences tous les soirs jusqu'au 17 octobre dans le cadre du Festival du nouveau cinéma.

Pour créer Demi monde, Richard Kerr a puisé dans une vieille banque d’archives de films hollywoodiens destinées à la poubelle et qu’il a numérisées en une série de séquences à longue dissolution. L'artiste en a fait un diaporama, dont le résultat prend les allures d'une affiche animée, en constante métamorphose, qui entremêle dans une danse hypnotique abstraction et imagerie. Des apparitions, comme exhumées, prennent forme sous les yeux des spectateurs, pour ensuite s'échapper. L’installation a également été présentée en septembre dernier au Festival international du film de Toronto (TIFF).

Professeur à l'École de cinéma Mel Hoppenheim de l'Université Concordia, Richard Kerr a exploré une multitude de genres et de médias depuis les années 70, dont le cinéma expérimental et d'avant-garde. Depuis une dizaine d'années, il a élargi sa pratique pour toucher au méta-cinéma et à l’installation.

Calendrier d'activités

L M M J V S D
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30