Vous êtes ici


Chants du Capricorne - Opéra performance

Opéra performance créé en 1995 en coproduction avec le Musée d’art contemporain de Montréal, Chants du Capricorne est une conception de la soprano et metteur en scène Pauline Vaillancourt, qui a notamment présenté l’œuvre au Vooruit, à Gand, Belgique, alors qu’elle recevait le Prix d’interprète de musique contemporaine Flandres-Québec en 1999. 

20 ans plus tard, après une tournée internationale et un grand succès auprès de la critique, Chants Libres reprend cette œuvre toujours actuelle dans son propos universel, cette fois avec l’interprétation de la mezzo-soprano Marie-Annick Béliveau, étoile montante du chant lyrique contemporain. La scénographie originale, quant à elle, sera l'oeuvre de deux chercheurs d'Hexagram à l'UQAM: Nancy Bussières (éclairage) et Jean Décarie (projections).

Salon des nouvelles musiques (commissaire : Mario Côté)

Le festival Montréal/Nouvelles Musiques est heureux de présenter l’exposition Écouter un mouvement du voir (commissaire : Mario Côté) qui se tiendra au Salon des nouvelles musiques.
 
L'exposition Écouter un mouvement du voir regroupe sept artistes qui ont travaillé avec les archives audio du groupe de recherche ARC_PHONO. Les œuvres permettent de prolonger, à leur manière, les questions complexes soulevées par la relation entre le phénomène sonore et le visuel. Ainsi, comment un matériau d'abord sonore et connoté peut-il trouver sa correspondance, son évocation, ou sa différence, son opposition, avec l'univers d'un visible singulier? Quelle est la relation entretenue entre ces deux phénomènes, parfois en accord, parfois en désunion? L'exposition permet d'écouter ce « mouvement du voir » dans des œuvres créant une relation sensible avec le visible.

Chantal duPont à DAZIBAO

Vernissage le 19 février à 19 h

À travers sa pratique, comme professeure voire même mentor, Chantal duPont est de toutes les étapes du développement de la vidéo puis des arts numériques à Montréal, tant du côté des contenus que de l’émergence des réseaux de recherche et de diffusion. 

5 à 7 HexaUQAM

L'équipe d'HexagramUQAM profite de la visite au Québec des artistes chiliens Julio Suarez et Javiera Pereda pour vous convier à un 5 à 7 où ils nous présenteront leurs travaux et réflexions sur le territoire et l'habitat qui co-construisent l'identité architecturale de la ville.

Bienvenue à tous et à toutes!

5 à 7 HexaUQAM
Jeudi 12 février 2015, 17h-19h

HexagramUQAM
local SB-4105 (4e étage)
Pavillon des Sciences biologiques, UQAM
141, avenue du Président-Kennedy

Ouvrage sur les 50 ans de la Place des Arts

Dans le prolongement des célébrations entourant le cinquantième anniversaire de la Place des Arts en 2013 et afin de poursuivre la réflexion amorcée lors d'un colloque sur l'impact culturel, artistique, urbanistique et sociologique du mythique centre de diffusion des arts, les Presses de l'Université du Québec publient l'ouvrage 50 ans de la Place des Arts, sous la direction de Louise Poissant, doyenne de la Faculté des arts. Historiens, artistes et gestionnaires partagent leurs réflexions sur le rôle et l'influence de cette institution destinée à la diffusion et à la production d'œuvres et de spectacles qui a puissamment transformé le paysage culturel du Québec et de sa métropole et contribué à l'émergence de toute une industrie culturelle.

Au cœur de la recherche-création

Photo: Le projet Tryphons de l'artiste-designer Nicolas Reeves, membre d'Hexagram et professeur à l'École de design. Présenté en 2013, le projet d'installation-performance, soutenu par le centre Hexagram, était composé de cubes robotisés remplis d'hélium. (photo: Mathieu Pothier photographe)

 

Screen Position and Proprioception - article de Marc Boucher

Vient d'être publié dans le Volume 4 de l'International Journal of Screendance, un article de Marc Boucher, professeur associé à HexagramCIAM intitulé « Screen Position and Proprioception »

L e n k a N o v á k o v á :: FOLD / PLI

Photo: 
Date: 
Jeudi, 6 Novembre, 2014 - 18:30 - Vendredi, 7 Novembre, 2014 - 21:30

Mariant de puissantes architectures optiques, des compositions sonores issues de la structure, ainsi que l’esthétique de l’image claire-obscure, ‘P L I’  enveloppe le spectateur dans l’expérience performative, théâtrale et cinématique de l’expérience de soi et de l’autre.’

‘P L I’ en tant que plate-forme pour une approche  interdisciplinaire à la ‘performance’ et à ‘l’environnement performatif’, est la scène d’une ‘exposition’; c’est un ‘cinema’; c’est un ‘concert’ et dans un cas nous pouvons dire que c’est une ‘danse contemporaine.’

 

LENKA NOVAKOVA, Ph.D. candidate, Interdisciplinary studies in the Humanities, HUMA - Centre for Interdisciplinary Studies in Society and Culture, Concordia University; Studio Arts/Cinema/Theatre

Info additionnelle: 

La Maison fontaine accueille Ælab

Photo: 
Date: 
Lundi, 6 Octobre, 2014 - 08:45

La Maison fontaine accueille la performance audiovisuelle light, sweet, cold, dark, crude

du duo Ælab

du 9 au 11 octobre à 20h (annulation en cas de pluie) 
Esplanade Clark

rue Sainte-Catherine, angle Clark
Entrée libre

light, sweet, cold, dark, crude (LSCDC) est un cycle de microévènements audiovisuels sur les eaux usées. Présenté au Québec, en Allemagne et en Nouvelle-Zélande, ce travail processuel se penche sur deux systèmes de traitement - les Eco-Machines conçus par le Dr John Todd et la Station d'épuration des eaux usées de Montréal - dans leur relation à des images de déserts recueillies dans le sud-ouest des États-Unis. Les performances fusionnent plusieurs flux, incluant l'image en mouvement, le dessin et le son immersif.

Ælab